Bio


Martine Royer… céramiste et graphiste est installée en Provence.

Née au Havre, en Normandie, terre des peintres impressionnistes,
elle traduit sa passion pour la nature, en symbolisant les arbres, les fleurs, les animaux dans une grande simplicité de forme et d'interprétation.
Interessée plus particulièrement par le rapport qu'entretient l'humanité avec la nature et l'universalité des différents mode d'expressions.

C'est dans la Drôme, au sein de la Maison de la terre à Dieulefit qu'elle est fascinée par le travail de la terre.
Elle commence par apprendre à tourner à Dieulefit avec Marie-Laure Lévitan, céramiste et excellente pédagogue... puis aborde le travail à la plaque et enfin la sculpture.

Le grés puis la porcelaine...en perpétuelle recherche d'apprentissage et quête de nouvelles expérimentations, elle aime innover dans les formes et tente les mélanges de matières associées à la terre tels que le métal, le bois et autres matières naturelles.

Son projet : Aborder les cuissons primitives et les émaux à base de cendres végétales issues des plantes méditéranéennes ...tel que le lantisque.